Tout savoir sur les myrtilles

Publié le : 21 mai 20215 mins de lecture

Myrtille : myrtille bleue, sucrée et savoureuse, également appelée bleuet, qui mûrit en Allemagne de juin à septembre. Les fruits ne se conservent qu’une semaine, même réfrigérés. Tout sur les ingrédients, l’origine et la préparation

Les myrtilles sont un délice, qu’elles soient ajoutées au yaourt et au fromage blanc ou qu’elles soient pures

Quels sont les ingrédients des myrtilles ?

Les myrtilles contiennent beaucoup d’eau et sont pauvres en calories. Leur teneur en provitamine A est élevée. Dans le corps, elle devient de la vitamine A, qui est importante pour la vision. La vitamine E et la vitamine C sont également présentes en quantités importantes. Ces deux vitamines préviendraient, entre autres, les lésions cellulaires. La vitamine C joue également un rôle dans la construction du tissu conjonctif. La couleur bleue du fruit est due aux anthocyanes qu’il contient. Ils devraient également contribuer à la protection des cellules. Les baies fraîches peuvent avoir un léger effet laxatif, tandis que les baies séchées seraient utiles en cas de diarrhée.

La myrtille véritable, également connue comme plante médicinale, se trouve dans les zones tempérées et nordiques de l’Europe et de l’Asie.

Son parent, la myrtille cultivée, vient d’Amérique du Nord. Il est cultivé aux États-Unis, au Canada, au Chili, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Europe centrale, entre autres.

L’origine des myrtilles

Le Vaccinium myrtillus, la vraie myrtille, est issu de la famille des bruyères. Les autres noms sont myrtille, baie mineure, baie sauvage, baie de forêt, myrtille et canneberge. Les fruits poussent sur des plantes ligneuses touffues qui atteignent une hauteur d’environ 50 centimètres. Les arbustes nains se développent mieux à l’ombre partielle sur un sol pauvre en nutriments. Les endroits préférés sont les forêts de feuillus et de conifères et les landes. Les branches vertes sont anguleuses et glabres. Ils portent des feuilles de deux à trois centimètres de long. En automne, les feuilles deviennent rouges et tombent. Les fleurs verdâtres à rose pâle se développent à l’aisselle des feuilles en avril et mai. Ils se transforment en myrtilles à la fin de l’été. Ils ont la forme d’une boule aplatie. Les pneus gris sont typiques. Les fruits de la vraie myrtille sauvage ont un goût très aromatique. En raison de leur forte teneur en colorants, ils colorent les dents en bleu lorsqu’ils sont consommés, et la myrtille cultivée Vaccinium corymbosum se trouve généralement dans le jardin. Ses fruits ont la peau bleue caractéristique, mais une chair claire. Ils peuvent atteindre la taille de cerises et ainsi devenir plus gros que les fruits de la vraie myrtille. Cependant, leur arôme est moins intense. Les arbustes cultivés peuvent atteindre deux mètres de haut.

Saison et stockage des myrtilles

Les myrtilles d’Europe centrale mûrissent en été. Les produits locaux sont ensuite disponibles dans les supermarchés et les marchés hebdomadaires. Les myrtilles du sud de l’Europe sont déjà disponibles en avril. Les importations en provenance des pays de l’hémisphère sud arrivent en hiver et les myrtilles fraîches doivent être consommées rapidement. Les fruits de la myrtille sont généralement plus durables que ceux de la vraie myrtille. Elles peuvent être conservées au réfrigérateur pendant une semaine au maximum.

Conseils de préparation

Avant de les consommer, nettoyez soigneusement les baies à l’eau. Ensuite, laissez-les sécher sur un torchon de cuisine. En plus d’être consommés crus, les fruits peuvent également être cuits au four. En compote, en gelée ou en confiture, les myrtilles sont un régal particulier. Ils sont également recommandés en complément de plats à base de yaourt ou de fromage blanc. Les baies sont un ajout coloré aux salades de fruits et aux gâteaux aux fruits. Ils donnent aux crêpes et aux muffins une note fruitée, et une spécialité est la « soupe suédoise aux myrtilles ». Faites bouillir les baies avec de l’eau pendant quelques minutes et ajoutez du sucre. Assaisonnez avec de la cannelle. Selon le goût, vous pouvez ajouter du jus de citron et de l’amidon pour la consistance. La soupe a un goût froid et chaud.

Plan du site